Sélectionner une page

Il est facile d’éviter toutes ces factures supplémentaires (surtout le loyer) aussi longtemps que possible lorsque personne ne vous met à la porte. Comment savoir quand il est temps de voler de ses propres ailes ?

Il n’y a rien de plus terrifiant que de se retrouver face à face avec le monde réel après l’université. Des prêts étudiants étouffants, un salaire d’entrée et un garde-manger rempli de pates? Non merci. Vivre à la maison avec ses parents semble être la chose la plus intelligente à faire. Vous économiserez de l’argent, vous apprendrez à vous servir d’un grill, n’est-ce pas ?

quitter ses parents

  1. Votre trajet domicile-travail prend un million d’heures

Lorsque je vivais avec la famille de ma colocataire après avoir obtenu mon diplôme d’études collégiales, je faisais deux heures de trajet aller-retour. Bien qu’il s’agisse d’une excellente stratégie à court terme, elle m’a épuisé à l’extrême. Il y a une vie meilleure, mes amis.

  1. Vous aimez sortir

La meilleure façon de mettre tes parents en colère ? Sortir trois ou quatre soirs par semaine. Nos ancêtres ont inventé l’université juste pour cette raison. Après l’âge de 18 ans, vous devez garder votre vie sociale et votre famille séparées. C’est mieux pour tout le monde.

  1. Le voisin de 12 ans ne cesse de vous demander de jouer

Ai-je besoin d’expliquer celui-ci ?

  1. Tu as toujours un couvre-lit Harry Potter (ceci dit après tout pourquoi pas).

Tu n’as pas redécoré ta chambre depuis le collège. Pourquoi commencer maintenant ?  Si vos murs sont encore couverts de photos de Justin Bieber et Taylor Swift, il est temps de partir.

  1. Amener un être cher à la maison, c’est gênant.

Sortir avec quelqu’un n’est qu’un gâchis quand on vit à la maison. Que se passe-t-il quand ton rencard veut rentrer à la maison avec toi ?  Et si ton copain s’endormait sur le canapé pendant un marathon « Le Seigneur des Anneaux » ? Toute personne de plus de 20 ans devrait-elle avoir à poser ces questions ?

  1. Tu dois encore être rentré avant le couvre-feu.

La chose que tes parents essaient de ne pas te dire après que tu sois parti à la fac ? Ils s’inquiètent toujours pour toi.

Quand ils savent que tu es sorti, ils veulent s’assurer que tu rentres chez toi en un seul morceau. Cela peut parfois signifier de vous demander de rentrer à la maison avant qu’ils ne s’endorment. C’est facile de se fâcher contre eux quand ils te traitent comme si tu avais 17 ans, mais c’est difficile de leur en vouloir.

  1. Vous ne savez toujours pas comment faire votre propre lessive

Abandonner cet avantage est difficile, mais en tant qu’adulte, il est essentiel que vous fassiez votre propre lessive. Vous evez apprendre à enlever vos propres taches de spaghetti à un moment donné, point !

  1. Ils vous réveillent pour ratisser la pelouse

L’avantage n°1 de la vie en appartement : Pas de travaux de jardinage.

  1. Vous vous retrouvez en train de jouer au Sudoku le vendredi soir.

Ne vous méprenez pas, je suis pour une bonne partie de Sudoku, jusqu’à ce que ce soit le clou de ma semaine. Vivre à la maison peut vous éloigner de vos amis (et d’une vie sociale normale). Bien qu’il n’y ait rien de mal à passer une nuit tranquille, l’isolement peut être déprimant.

  1. Même votre chat a pitié de vous

Ce regard critique qu’il vous jette de côté en vous écrasant sur les genoux…

  1. Tu en as vraiment, vraiment marre du pain de viande.

Il n’y a rien de mieux que de la nourriture maison, pour quelques mois. Après cela, la monotonie d’un même repas familial peut s’envenimer un peu. Il y a quelque chose de si gratifiant à faire ses propres repas et à essayer de nouvelles choses.

  1. Vous avez plus de 30 ans

Quand vos amis élevent leurs propres enfants, c’est le moment.

  1. Votre jeune sœur ne vit même pas à la maison.

Vos jeunes frères et sœurs se moqueront de vous si vous êtes encore à la maison lorsqu’ils quitteront le nid. Ne dis pas que je ne t’ai pas prévenu(e).

  1. Tu tombes toujours sur ton prof de CP.

C’est réconfortant de rencontrer des enseignants du primaire – jusqu’à ce que cela se produise tous les week-ends au gymnase.

  1. Ta mère te propose de t’aider à déménager.

Quand même tes parents sont prêts, tu ne peux plus attendre.

Donc oui, vous devez renoncer à la nourriture gratuite et au vin cher quand vous quittez la maison de vos parents, mais vous gagnerez tellement de liberté. Rester à la maison était intelligent au début, mais ta vie t’attend dehors. Il est peut-être temps d’y aller.

Planifier et faire le grand déménagement

Vivre avec tes parents aurait dû te donner un peu d’entraînement pour le monde réel – ou au moins un peu de temps pour économiser de l’argent s’ils ne demandaient pas de contribution financière. Même si vous payiez un loyer, au moins vous preniez de bonnes habitudes pour être seul le moment venu.